AccueilVoir mini compte-rendu du conseil municipal du 18 novembre 2015 à la page "au conseil munici

jeudi 21 février 2019

Débat "Gilets Jaunes" au Cheylas



Les Gilets Jaunes ont organisé mercredi 20 au Cheylas leur deuxième débat public.
Cette réunion n'est pas inscrite dans le cadre du Grand Débat National mais le fruit d'une structuration du mouvement spontané.
Ce sont environ 80 personnes qui sont venues participer au différents ateliers proposés par une organisation claire et maîtrisée. Le pilotage était digne des débats du GDN que nous avons relatés  jusque
là.

dimanche 17 février 2019

Réunion du 14 février à 20h au Versoud





Le 14 février 2019, Mairie du Versoud

Une quinzaine de personnes étaient venues assister au 2ème débat organisé par la commune du Versoud.
Les 4 thèmes proposés par le GDN étaient affichés, plus une rubrique « autres ».
Après une brève introduction du Maire, Patrick Janolin, c’est Bruno Braconnier qui a assuré l’animation avec une grande efficacité pour obtenir des formulations de propositions et la distribution de la parole. L'animateur a organisé la séance en respectant le choix de l'auditoire de suivre les thèmes dans l'ordre d'affichage.
Une secrétaire de séance a eu pour rôle de relever les échanges en saisie directe afin de proposer à l'ensemble des personnes présentes de relire et valider le compte rendu qu'elle en fera et qui sera affiché dans notre blog.   
On notera, là encore, l’absence de jeunes et une majorité de retraités.
Originalité dans l’organisation : la commune communiquera son projet de Compte-rendu aux participants, par courriel, pour validation avant sa diffusion.
Le faible nombre de participants fut propice à une prise de parole de tous et de nombreuses propositions furent formulées.
Le sérieux effectif du débat était limité malgré tout par l'absence, volontaire, de « sachant » capable de répondre éventuellement à des propositions non réalistes ou des affirmations fausses que l'assistance ne savait pas contredire.


Sans attendre le compte-rendu, on peut citer :
* La suppression de l’ISF mais un renforcement de l’impôt sur le revenu (IR) associé à une baisse de TVA pour les produits de 1ère nécessité. L’IR doit être payé par tous même de façon symbolique et l’augmentation du nombre de tranches pour éviter les effets de seuil. Cette proposition n’a pas fait l’unanimité.
* La transition écologique doit être une grande cause nationale.
* La sortie du nucléaire ne fait pas consensus : problème de déchets et de coût de démantèlement face à l’ « absence » de pollution de cette énergie.
 * Introduire une part de proportionnelle dans les élections sur le modèle allemand.
* Etc …

On a noté la présence de 2 observateurs venus pour tirer des enseignements de la soirée, ayant  pour mission d'organiser la prochaine séance à venir.

L’assistance s'est quittée avec la question de savoir ce qu'il allait advenir des échanges de cette soirée ! 
·

jeudi 14 février 2019

Le 13 février à Saint Ismier



Qu'attendons-nous de l'Union Européenne ?

H. Oberdorf

19H00 22h00

introduction rapide (10')

répartition de l'assistance en 10 ateliers. (1H de travail)

la gouvernance de l'UE
la protection sociale et la santé
les énergies
la sécurité
le traitement des déchets
la fiscalité des entreprises et les salaires
la retraite
l'éducation et la formation
l'immigration et l'émigration
le développement de l’agriculture, de la pêche et de l'industrie


rapporteur par atelier (2')
 réponse et synthèse par le professeur H. Oberdorf (1H)
 verre de l'amitié.


L'assistance d'environ 120 personnes composait un auditoire attentif et intéressé d'entendre un spécialiste de l'Europe leur expliquer les arcanes qui composent l'Union Européenne.
La soirée était initialement prévue dans ce but.

Le formatage de la soirée s'est adapté au Grand Débat National en permettant à dix ateliers de se réunir autour des thèmes évoqués ci-dessus. L’atelier « la retraite dans l’UE » n’a pas fonctionné faute de volontaires.
 
Les discussions dans les ateliers se sont déroulées durant 1 Heure sans intervention de « sachant », laissant libre cours au développement d'idées en rapport avec les intitulés mais avec peu de réponses concrètes, lesquelles étaient attendues dans la réponse et la synthèse du professeur H. Oberdorf.

Le débat s'est déroulé dans de bonnes conditions mais s'est révélé nuancé dans son appréciation : très bien pour certains, d’un intérêt limité pour d’autres, voire très décevant. Les rapporteurs des ateliers ont relaté beaucoup de constats et peu de propositions concrètes. On peut néanmoins noter quelques propositions :
- élection au suffrage universel d’un président européen (celui du conseil ?)
- avoir un projet de véhicule européen électrique ou à hydrogène
- une armée européenne commune
- augmenter la durée des garanties des produits pour inciter à produire des produits plus durables
- uniformiser la fiscalité des entreprises : les paradis fiscaux en Europe ne devraient plus exister
- limiter la règle de l’unanimité des pays pour les décisions sur des sujets comme la fiscalité

Suite à une question, Henri Oberdorff a ajouté une dernière proposition concrète : création d’une chaîne de télévision européenne qui irait plus loin qu’Arte. Elle pourrait apporter une meilleure connaissance de l’Europe et des européens.


Il faut souligner que des actifs et quelques jeunes composaient l’assistance qui restait majoritairement composée de retraités.








dimanche 10 février 2019

Débat de CROLLES le 9 février 2019 à 9h l'Atelier.




Débat organisé à l'initiative de la mairie de Crolles à la salle polyvalente de l’Atelier. 

Un démarrage effectif de discussions « encadrées » à 9H45, pour un rendez-vous fixé à 9H00, après des contestations diverses sur l'organisation en 4 ateliers correspondants aux 4 thèmes fixés par l’organisation du GDN au niveau national.

Une cinquantaine de personnes à 9H30.  Le DL parle d'une centaine !  
Une absence totale de jeunes administrés et de gilets jaunes.
Une sur-représentation de retraités, de personnes impliquées dans la vie publique, dont des élus et des techniciens territoriaux.
N’ayant pas obtenu les personnes demandées à la Préfecture pour assurer la régulation des débats, la Commune de Crolles a mobilisé 3 personnes (2 élus et 1 employé) pour chaque groupe : compte-rendu saisi à la volée sur un PC, distribution de la parole et animation / reformulation.  L’efficacité du système a été très nuancée selon les ateliers.
Des questions très diverses, souvent éloignées de l'intitulé de l'atelier, auxquelles quelques réponses fondées sur des expériences personnelles pouvaient être apportées.

Après deux heures de débat sous cette forme, c’est devant une plénière que les animateurs ont exposé les lignes forces retirées des débats.

Idées glanées dans les ateliers « Transition écologique » et « Démocratie et citoyenneté » :
  • les citoyens  sont insuffisamment représentés dans la vie publique,
  • comment les informer, les éduquer, les former pour mieux  les impliquer , plus de pédagogie nécessaire ?
  • absence d’information locale pluraliste,
  • pas assez de concertation,
  • la participation citoyenne, avec quelle représentativité ?
  • quelles dépenses publiques augmenter/diminuer ?
  • quel mode de scrutin :  majoritaire / tout ou partie proportionnel / jugement majoritaire… ?
  • le logement trop cher. Le logement social mal géré à tous les échelons,
  • notre réseau routier trop coûteux ,
  • Le Premier Ministre devrait être aussi Ministre de la Transition Ecologique,

  • Avis partagés sur la possibilité de faire passer une loi sans la majorité des français,
  • Mise en avant du « jugement majoritaire » comme outil de prise de décision en lieu et place du vote traditionnel,
  • trop d'élus ? trop chers ? statut de l'élu ?
  • La transition écologique devrait être la première grande cause nationale (et mondiale),
  • Les limitations de vitesse devraient être modulées en fonction du trafic.

Même si on a senti beaucoup de scepticisme sur le devenir des propositions formulées, les participants semblaient plutôt satisfaits d’avoir pu s’exprimer sans tabous et dans une ambiance bienveillante.
Une initiative courageuse de la commune de Crolles dont les élus et le personnel ont mouillé la chemise ce samedi matin !
Promis ! Les comptes-rendus seront rapidement proposés via le site de la ville de Crolles.


ARTICLE du DL Dimanche 10 février :




vendredi 1 février 2019

Les vœux d'Olivier Véran










La grande salle de conférence de la Maison des Arts de Montbonnot (et non la Maison pour Tous qui aurait été trop petite) était comble ce jeudi 31 janvier pour les vœux de notre député, Olivier Véran.
Cette réunion n’avait pas été inscrite dans les manifestations du Grand Débat National, mais pouvait être intéressante pour apprécier l’implication d’Olivier Véran dans le GDN.

Le député a fait un discours sans surprise, essentiellement consacré à une revue de l’action du gouvernement (baisse du chômage, amélioration du pouvoir d’achat …). Quelques mots sur l’état de la France après trois mois de manifestations et une grande satisfaction de voir l’ampleur de la participation au GDN.






Olivier Véran annonce qu’il animera une réunion du GDN à La Tronche le 11 février à 18 h dont le thème sera « Protection sociale et Santé »



dimanche 27 janvier 2019

Le Grand Débat National

Suivez le Grand Débat National  avec Demain Bernin en Grésivaudan




































Voir dans l'agenda  les dates des réunions organisées dans
 nos communes.