AccueilVoir mini compte-rendu du conseil municipal du 18 novembre 2015 à la page "au conseil munici

samedi 18 juin 2022

Place du Village : Réaction.

 


Imaginez le centre de Bernin avec une vraie place de village.

 

Difficile de répondre à une telle « consultation citoyenne » sans connaître les contraintes budgétaires et certainement techniques.

On peut rêver à un idéal dont on nous dira très vite qu’il est inatteignable au regard des objectifs des élus,

Pour que nous puissions répondre, le minimum requis serait de disposer d’un cahier des charges,  représentatif de leur vision.

Une  esquisse de projet serait le support idéal sur lequel travailler,  quitte à la remettre en cause après concertation avec tous les administrés.

 

En attendant, rêvons au petit bar-restaurant sympathique à la terrasse ombragée par la frondaison d’un platane, à l’abri de la circulation, qui ne gène pas le voisinage,…  et les nouvelles places de stationnement qui n’empiètent pas sur les espaces verts existants ! 

 

JCP

vendredi 17 juin 2022

Centre de Bernin

 La Commune lance une plate-forme ineractive.
















On nous propose de donner nos suggestions pour définir un aménagement de la Place de la Bascule.

La démarche est louable. Mais elle est entachée de suspicion car nous avons été habitués à voir les contributions des habitants passer à la trappe.

On note parmi les premières interventions recueillies sur le site ouvert à cete ffet, des commentaires qui mettent en cause la sincèrité de la démarche : le projet serait déjà bouclé et on amuserait la population avec cette consultation-gadget ....

Nous nous sommes, à DBG, exprimés à plusieurs reprises sur l'aménagement du village. Nous aimerions que cette initiative soit guidée par un véritable souhait de voir les habitants participer à la définition de l'avenir de Bernin.

Mais l'absence de cahier des charges nous laisse perplexes...

Souhaitons que ce "Grand Débat" berninois aille au bout de son cursus en apportant à Bernin un vrai mioment de démocratie.




samedi 7 mai 2022

La Noyeraie

 DBG écrit au Maire.


Le projet contenu dans le permis de construire de La Noyeraie ne tient pas compte des observations que DBG a, par de multiples occsions, fait connaître à nos élus.

C'est pourquoi nous précisons en quoi La Noyeraie est un projet manquant d'ambition en particulier sur la question du stationnement sur la voie publique.

===================================

Association DBG

Demain Bernin en Grésivaudan

Chez M. Patrick Moutin

Bât. A - Les Jardins de Montfort

99 chemin de Craponoz

38190 BERNIN

Mme la Maire de Bernin

496 route départementale 1090

38190 Bernin

 

 

Objet : Recours contre le permis de construire n° PC 038 039 21 10041 (société COGEDIM)

 

Bernin, le 6 mai 2022

 

Madame la Maire,

 

Nous avons pris connaissance de l’autorisation d’urbanisme accordée à la société COGEDIM (56 Boulevard Gambetta, 38000 Grenoble). Vous avez délivré, le 16 mars 2022, le permis de construire n° PC 038 039 21 10041 pour la construction entre 3 voies publiques (chemin de la Proula, chemin des Noyers, chemin de Passe-Quatre) de 5 immeubles pour 44 logements collectifs, sur la noyeraie entre l'école et le cube. Nous constatons que plus de 30 places de stationnement ouvrent toutes directement et individuellement sur la voie publique :  25 places sur le chemin de Passe-Quatre et 6 places sur le chemin des Noyers. Nous contestons cette disposition qui est contraire à tout principe de sécurité en matière de déplacement des piétons, des PMR et des cycles. Le choix du positionnement des points d’apport volontaire est aussi une source d’insécurité tant pour les piétons que pour les cyclistes.

Pour mémoire, au printemps 2021, nous vous avions communiqué un dossier (cf. Déplacements à Bernin : préparation de choix techniques et pratiques pour les piétons et les cyclistes) qui à partir de constats et de recensement d’erreurs du passé, établissait des recommandations en matière d’urbanisme pour répondre aux questions de sécurité des piétons et des cyclistes. A l’automne 2021, nous avions présenté ce dossier à deux élus René Régis et Cosima Frick. Aujourd’hui, nous regrettons qu’à Bernin soit délivré un nouveau permis de construire qui ignore les aspects de sécurité que nous avions soulignés : où passent les piétons et les cyclistes autour de ce nouveau projet immobilier ? Il n’est pas admissible que les mêmes erreurs d’urbanisme se répètent (cf. projet des Maréchales avec les sorties multiples des maisons sur le chemin des Casernes, …). D’autre part, la proximité immédiate de ce projet avec des structures comme les écoles et le centre sportif et culturel du Cube, occasionne de nombreux déplacements de piétons, enfants, mamans avec poussettes, trottinettes, etc. Cette situation impose de prévoir et de réaliser des aménagements qui ne mettent pas en danger notamment les piétons et les cyclistes. Les dispositions relatives à la sécurité et à la salubrité publiques étant d’ordre public, un permis de construire ne doit donc pas y porter atteinte, que le PLU ait prévu des règles spécifiques ou non à cet égard (cf. l'article R111-2 du code de l'urbanisme).

Par la présente, nous souhaitons exercer un recours aux fins de l'annulation de votre décision en date du 16 mars 2022 accordant une autorisation d'urbanisme à la société COGEDIM : permis de construire PC  038 039 21 10041 sur le terrain situé chemin des Noyers pour les raisons de sécurité des piétons et des cyclistes que nous avons développées ci-dessus.

 

Nous vous prions d'agréer, Madame la Maire, l'expression de nos salutations citoyennes.

 

Association DBG


samedi 9 avril 2022

Déplacements à Bernin et ailleurs

 Nos édiles s'intéressent aux suggestions de DBG ?


Notre dossier "Déplacements à Bernin" a reçu un bon accueil de la part des élus de Bernin, mais aussi du Président de la Communauté de Communes Le Grésivaudan.. Ce dernier nous a reçu maercredi 6 avril 2022 en Mairie de Saint-Ismier.

Ce docuement déjà publié le 30 avril 2021 ici-même a surptis par son caractèreuniversel (il dépasse les limites de Bernin)  et par la perinence desses recommandations.

Un bon travail certes, mais avec quel devenir ?


A suivre...

Urbanisme : un nouveau projet non maîtrisé.

  

L'urbanisme à Bernin est toujours confié aux promoteurs !

La photo ci-dessous n'est pas excellente, mais elle est assez explicite. Il s'agit du plan masse du PC déposé pour la construction de 5 immeubles sur la noyeraie entre l'école et le cube, c-à-d entre le chemin de la Proula, le chemin des Noyers et le chemin de Passe-Quatre. Il y aura 44 logements, x garages en sous-sol et 31 places de stationnement en surface. Les 31 places de stationnement sont toutes sur la voie publique : 25 sur le chemin de Passe-Quatre et 6 sur le chemin des Noyers. Ces stationnements donnent directement sur les voies publiques.
Vous vous souvenez de nos remarques sur le PLU pour le projet des Maréchales avec les sorties multiples des maisons sur le chemin des Casernes. Nous n'avions pas été écouté...
A Bernin, on construit sans se poser de questions sur les déplacements et la sécurité de tous et non uniquement des automobilistes : où passent les piétons et les cyclistes ?

Voir le projet

jeudi 17 mars 2022

Modification du PLU de BERNIN

 C'esr reparti ! LaFeuille expose son projet.

DBG vous propose la réaction de notre expert, Jean-Claude Poutissou:

=================================================

L’art d’enfumer les berninois.

 La municipalité manie visiblement le cynisme avec allégresse.

 En réponse aux critiques anciennes et plus récentes  concernant l’absence de contrôle du  développement immobilier à Bernin, la prochaine modification de PLU est justifiée, en particulier, par la mise en place d’une future OAP dont la présentation qui en est faite    dans le  bulletin municipal (cf.«  La feuille n°41 » de février 2022, p.11)  ressemble étonnamment à des excuses :

Excusez nous de mettre en œuvre une procédure contraignante, mais c’est pour le bien de la commune.

D’autant qu’à regarder de près, on s’interroge sur l’efficacité de la mesure.

 

Nous avons  dit et répété tout au long de la mise en œuvre de la révision dès 2014 que cette procédure était destinée à  gérer au mieux l’intérêt général.

Malheureusement, à cette occasion, elle a été  abusivement utilisée  pour valider les seuls objectifs des promoteurs; la commune s’est révélée incapable d’imposer un cahier des charges traduisant une vision globale de l’avenir de Bernin.

 Aujourd’hui, pour faire taire la contestation, le périmètre de l’OAP est conséquent.

 A l’analyse détaillée, il apparaît qu’ il délimite une zone constituée pour une très grande partie de sa surface, soit d’équipements et d’espaces publics déjà maîtrisés par la commune (mairie, église,  cimetière, voirie, parkings,…), soit plus absurde (inconséquent, hypocrite, voire cynique ?) de surfaces  non construites alors que les opérations immobilières sont déjà réalisées (cœur de village, jardins de Montfort) ! 

Les grands espaces à enjeux ont été soigneusement évités (terrain Charles, cave coopérative, noyeraie sous l’école,...), reste une constellation de petites propriétés privées sur lesquelles la mise en place de cette procédure est extrêmement délicate.

La municipalité s’est dotée d’un conseiller habile en manœuvre politicienne qui a dû lui proposer cette démarche, la transparence annoncée permettra-t-elle que les administrés aient leur mot à dire à l’occasion de la future modification du PLU de Bernin ?

 JCP

 

 


samedi 5 mars 2022

UKRAINE – BERNIN

 


La solidarité s’organise !

Après la remarquable initiative de La Boulange-Café qui, en l’absence d‘initiative rapide  de la Commune, a organisé une collecte des dons en faveur des Ukrainiens, la Mairie a publié sur son site un flyer annonçant la création d’un point de collecte en Mairie.



























Nous ne pouvons qu’encourager ces démarches et inciter tous les citoyens à participer activement à ce mouvement de solidarité  dont les Ukrainiens ont terriblement besoin.


 On note aussi la déclaration du Grésivaudan :

"Le Préfet de l'Isère a sollicité la communauté de communes du Grésivaudan afin qu'elle coordonne les possibilités d'accueil de réfugiés ukrainiens sur le Grésivaudan. Il s'agit de répertorier l'ensemble des logements du territoire, qu'ils soient d'urgence ou disponibles sur une plus longue durée. L'objectif est de recenser ces propositions de logement très rapidement. Si vous habitez dans le Grésivaudan et que vous en avez à proposer, vous pouvez les transmettre à :

 Barbara BONETTI

Responsable du service Inclusion, prévention, emploi Insertion Communauté de communes Le Grésivaudan".